God Bless http – Kutiman

(Once again, Via Raoul le chien, tête chercheuse inépuisable des trésors du net) : Thru-you : le projet fou du Kutiman, producteur israelien qui concasse tout Youtube pour en faire 8 titres de funk/electro-soul/lounge/trip-hop/drum’n’bass/dub de classe internationale.

Un projet Borgesien en diable dans un style musical qui reste malgré tout très fin de (XXeme) siècle (Kruder, Dorfmeister & Al). Anyway : des amateurs qui offrent au net des moments suspendus que collectent thru-you pour en faire une synthèse village-globalisante à hauteur d’homme. La préférence pour le titre I’m new en raison, évidemment, de son groove impeccable (contrebasse / batterie) mais aussi de :

  • La beauté surnaturelle de la jeune femme à 1mn05 (Elixis Trinity) qui chante le refrain comme une apparition biblique pixelisée.
  • L’appel d’air d’une demi seconde en 1mn45s qui lance comme une bombe le flow imparablement groovy de MC Juice Lee.
  • Le final apaisé, en cordes disparates juste avant…
  • … les confidences parlées de la seconde jeune femme de la chanson. Jeune femme qui embraye avec un naturel Cassavetien désarmant sur un couplet R’n’B à tomber, dans un vert rascleux qui rend paradoxalement le tout plus plus imparfait et plus proche de nous.

En suivant les liens on apprécie d’autant mieux le travail de fourmi de Kutiman qui a charcuté chacune des lignes de la rythmique pour en extraire un groove original.

On peut aussi réaliser combien l’hétérogénéïté (visuelle, technique, sonore etc …) des différentes vidéos passe au second plan, s’estompe derrière l’unité artistique de l’ensemble. Un remarquable tour de force où la superposition d’émotions maladroites et narcissiques engloutit complètement nos a priori et attentes technologiques pour susciter une belle émotion.

On pourra se moquer de mon enthousiasme un peu tarte pour cette incarnation même du rêve utopiste de l’oeuvre universelle, comme la réalisation de toutes les promesses technologiques, sociales, fraternelles et artistiques du net. On pourra, mais après ces 6 minutes de pure grâce collective.

God bless http, indeed.

Advertisements

One comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s