Songwriting in Action : The City, the Airport

Ce matin sur Radio Sauvagine. Entre une sortie de rocade sinistre sous la grisaille et l’arrivée au bureau dans une ZAC quelconque en périphérie d’une grande ville, le temps a suspendu son vol durant 3mns. Celle du remix de CSS de The City, The Airport par Loney, Dear.

Ce n’est pas tous les jours que l’on tombe sur une mélodie d’une telle beauté stupéfiante.  Une évidence biblique dans la progression harmonique jusqu’à ce qu’elle reboucle en une arabesque inattendue. Juste lorsque l’on se remet à peine, médusé, du couplet on chute dans la béance tout aussi irréelle du refrain.

Si le remix de CSS est comme un écrin discret et improbable pour mieux mettre la mélodie en valeur, l’interprétation live dans la vidéo ci-dessus la met à rude épreuve en la soumettant à diverses torsions (les cuivres haletants), à la pulsion rapide de forces contraires.

On pense à la fois à l’exaltation candide du 1er LP des Guillemots et la dynamique d’orfèvre de Belle And Sebastian.

La grâce de la pop musique : transformer le plomb d’un commuting en un moment magique.

Advertisements

One comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s